La loutre géante

À la découverte de la loutre géante

 

La loutre géante est la plus imposante et la plus rare de toutes. Un mâle adulte peut mesurer plus de deux mètres, deux fois la taille du plus grand de ses cousins. C’est aussi la loutre la plus bruyante du monde : elle aboie, grogne, feule, éternue, hurle, gémit …

Elle saisit ses proies avec les dents et, si elle a une prédilection pour le poisson, elle aime aussi les reptiles, les amphibiens, les oiseaux et les crustacés. Elle est très dépendante des mouvements des rivières du bassin amazonien, où elle vit. Pendant la saison des pluies, les cours d’eau débordent, et les poissons se réfugient dans les forêts inondées pour le frai. La loutre géante les y suit pour revenir avec eux vers les cours d’eau en saison sèche.

Les loutres géantes vivent en familles d’une trentaine d’individus.

Elles s’unissent pour la vie et sont inséparables de leur partenaire. Elles peuvent mettre bas tout au long de l’année, mais les naissances ont lieu pour la plupart en saison sèche, alors que le poisson abonde dans les rivières. Actives le jour, elles chassent à vue, mais comptent sur la sensibilité de leurs moustaches lorsqu’elles se trouvent en eaux boueuses. Sur terre, elles sont pataudes et vulnérables aux attaques de leur pire ennemi, le jaguar.

Immense et veloutée, leur fourrure était très recherchée en Europe au début du XIXe siècle. Audacieuses, curieuses, les loutres géantes étaient une cible facile pour les chasseurs. Autrefois, elles vivaient dans tout le bassin amazonien, mais la destruction de l’habitat, la pollution et les chasseurs ont fait de nombreuses victimes. On ne sait pas exactement combien elles sont aujourd’hui, mais les quelques milliers qui restent s’isolent dans les régions intérieures du sud. 20 000 peaux furent exportées du brésil dans les années soixante. Ces chiffres ont diminué depuis les lois imposées en 1970. Malheureusement, le braconnage continue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *